Belfort adapte son mobilier urbain aux seniors

Dans les 20 prochaines années, les collectivités publiques françaises vont devoir faire face à un enjeu de taille : Comment adapter les différents territoires à l’accroissement du nombre de seniors ? La ville de Belfort, particulièrement attentive dans ce domaine, a décidé d’agir en choisissant, par exemple, d’adapter son mobilier urbain. 

Dans le cadre de son projet « Bien vieillir à Belfort », la Cité du Lion multiplie les initiatives à destination des séniors. Son objectif ? Pouvoir adapter au mieux son territoire à la transformation de ceux jadis appelé Babyboomers en Papyboomers. Pour y arriver, la ville a mis en place une instance qualifiée comprenant des personnes issues de tous les milieux. Des citoyens aux experts en passant par les élus. Différents objectifs ont été fixés dans des domaines comme la mobilité, l’accès aux commerces ou le lien social. Il est également très vite apparu dans les discussions que le mobilier urbain actuellement en place dans les rues ou les parcs n’étaient pas adapté aux séniors.

Les élus, sous l’impulsion de Frieda Bacharetti, ont donc décidé d’installer des bancs PMR. Élaborés en collaboration avec des médecins, des kinésithérapeutes et des ergothérapeutes, ils peuvent accueillir au mieux les personnes âgées. Leurs caractéristiques ? L’assise a été relevée à 54 cm et les accoudoirs sont eux adaptés pour un effort minimum. L’assise et le dossier sont courbés pour un maintien optimal. Ils présentent des repose-pieds plus hauts pour aider les personnes de petite taille. Les assis-debout permettent également de prendre appui pour se reposer sans être assis, ce qui élimine la difficulté de se relever. Enfin, certains modèles possèdent un espace vide afin de laisser la possibilité à un fauteuil roulant de s’insérer au milieu du banc (voir photo).

Ce nouveau mobilier n’a pas été installé au hasard. Il a été disposé en fonction des lieux les plus fréquentés après une étude réalisée sur les principaux chemins piétonniers de Belfort. Les lieux emblématiques de la ville ont également progressivement été équipés. Cela correspond aux différents marchés, monuments ou places. L’aménagement est de la ville avec du nouveau mobilier adapté est réalisé progressivement grâce aux différents investissements possibles. Mais le dispositif a été reconduit pour au moins trois ans. Pour cet engagement, la ville a été récompensée par un prix Territoria en 2017.

Baptiste Gapenne